Le saviez-vous ?

Le microbiome intestinal joue un rôle essentiel dans votre santé et la gestion du poids

En savoir plus

Akkermansia-the-microbiome

Le microbiome

Le microbiome intestinal joue un rôle essentiel dans votre santé et la gestion du poids

Les micro-organismes qui peuplent notre appareil digestif contribuent à nous protéger des agents pathogènes, favorisent la digestion de certains aliments, nous approvisionnent en micro-nutriments, et participent à la fonction barrière de notre intestin…

Qu'est-ce
que le microbiome ?

Imaginez un matin de la semaine, la ville est effervescente et les trottoirs sont inondés de piétons pressés qui se rendent à leur travail ou leur rendez-vous.

Imaginez la même chose, mais au niveau microscopique, et vous aurez une idée de ce à quoi ressemble le microbiome à l’intérieur de notre organisme : des billions de micro-organismes de milliers d’espèces différentes.

Akkermansia_microbe

On y retrouve des bactéries, mais également des champignons, des parasites et des virus. Chez un individu en bonne santé, ces espèces cohabitent parfaitement. On les retrouve principalement dans l’intestin grêle et le gros intestin, mais elles sont présentes dans tout le corps.

Le microbiome est même qualifié d’organe de soutien, car il assume de nombreux rôles clés dans le bon fonctionnement quotidien du corps humain.

Akkermansia-symbiotic-microbionta

Chez les individus en bonne santé, les micro-organismes pathogènes et commensaux coexistent sans problème.

Toutefois, si cet équilibre est perturbé, par des maladies infectieuses, certains régimes alimentaires ou la prise prolongée d’antibiotiques ou autres médicaments antibactériens, une dysbiose se déclare et l’équilibre est rompu. L’organisme est alors plus à risque de contracter une maladie.

Microbiote est le terme employé pour désigner les milliers d’organismes microscopiques différents vivant dans ou sur notre corps.
La composition du microbiote est propre à chaque individu.

Les micro-organismes qui peuplent notre appareil digestif sont appelés le microbiote intestinal. Ces micro-organismes contribuent à nous protéger des agents pathogènes, favorisent la digestion de certains aliments, nous approvisionnent en micro-nutriments, et participent à la fonction barrière de notre intestin.

Quand on sait que le nombre de micro-organismes présents dans notre microbiote intestinal est plus de dix fois supérieur au nombre de cellules de l’organisme, on commence à comprendre l’importance du microbiote.

On sait depuis l’Antiquité qu’avoir un intestin en bonne santé est important. En 400 av. J.-C., Hippocrate écrit que « La mort siège dans les entrailles »et que « La mauvaise digestion est la racine de tous les maux ».

Deux mille ans plus tard, la science a donné raison à Hippocrate. Un microbiome équilibré a une incidence sur de nombreux aspects de la santé humaine, notamment sur la fonction barrière de l’intestin, le système immunitaire, le métabolisme des glucides, des protéines et des lipides, l’axe intestin-cerveau (neurologique, comportemental), l’élimination des toxines et la production d’énergie. Il contribue également à la formation et à la croissance du tractus gastro-intestinal dans l’enfance et il favorise le renouvellement équilibré des cellules intestinales à l’âge adulte. (Sommer F, Bäckhed F. The Gut Microbiota–Masters of Host Development and Physiology. Nat Rev Microbiol. 2013 Apr;11(4):227-38.).

Les effets bénéfiques de votre microbiote intestinal dépendent fortement de sa composition/diversité. Nous avons tous une composante génétique dans notre microbiote intestinal. Mais certains facteurs environnementaux, comme le régime alimentaire, les traitements médicamenteux et le poids, exercent également une grande influence.

Il est donc important de préserver un microbiote intestinal équilibré pour renforcer votre organisme et ses capacités de défense et de protection.

Un microbiote déséquilibré a pour effet de perturber la barrière intestinale, rendant la muqueuse intestinale plus perméable. (The gut microbiome in cardiometabolic health. Gene Medicine 2015;7:33.)

Quand la barrière intestinale est altérée, elle est déséquilibrée et elle devient plus perméable, ce qui a pour conséquence de laisser passer davantage de composés et toxines de la lumière intestinale vers l’organisme.

Une alimentation équilibrée est le meilleur moyen d’avoir un microbiote intestinal équilibré. En effet, une alimentation de mauvaise qualité (riche en lipides et pauvre en fibres) aura une influence négative sur la diversité de bactéries présentes dans l’intestin et sur la fonction du microbiote intestinal, surtout si, à long-terme, elle est associée à des habitudes sédentaires. Le manque d’activité peut alors à son tour déséquilibrer le microbiote intestinal.

Votre microbiome intestinal vous remerciera.

Vous souhaitez en apprendre davantage ?

Nous avons collecté quelques lectures supplémentaires pour vous

Le microbiote intestinal à la croisée des thérapies

Au cours de la dernière décennie, de nombreuses études ont mis en évidence la corrélation entre la composition du microbiote intestinal et de nombreuses maladies…

Microbiome intestinal humain : promesses, défis et enjeux

Malgré des études sur les bactéries intestinales depuis plusieurs décennies, les recherches sur le rôle des micro-organismes présents dans l’intestin humain ont suscité un vif intérêt…

Microbiote intestinal et métabolisme hôte : de la preuve de concept à l’intervention thérapeutique

Dans cette analyse, nous discutons des divers études et modèles qui ont permis d’identifier le microbiote…

Microbiome intestinal et santé : aperçus des mécanismes en cause

Comprendre la complexité et les aspects moléculaires liant bactéries intestinales et santé permettra de jeter les bases de nouvelles thérapies…

ÉTUDE SCIENTIFIQUE

53%

53 % des Européens de plus de 18 ans sont en surpoids1

Perdez du poids2 et contrôlez votre taux de glycémie3

VOIR

1 Eurostat
2 Thé vert EGCG : aide à contrôler le poids.
3 Chrome : contribue au maintien d’une glycémie normale.